post-title Quels sont les problèmes dentaires les plus fréquents ? https://www.dentist-dentiste.com/wp-content/uploads/problemes-dentaires.jpg 2022-02-10 10:00:55 yes no Posted by

Quels sont les problèmes dentaires les plus fréquents ?

Quels sont les problèmes dentaires les plus fréquents ?

Une bonne hygiène buccodentaire est l’une des conditions sine qua non d’une parfaite santé dentaire. Or, l’entretien des dents n’exige rien de compliquer puisque chaque personne juste prendre l’habitude de les brosser après chaque repas, idéalement trois fois par jour ; mais en mâchant un chewing-gum sans sucre, le brossage du midi peut être sauté lorsque les conditions ne le permettent pas. L’utilisation d’un fil dentaire en complémentaire avec le brossage évite l’incrustation des débris d’aliments dans les interstices. Une visite systématique chez le dentiste, à faire au moins une fois par an, est nécessaire pour des examens de routine qui peuvent détecter les divers problèmes. Le régime alimentaire de chaque personne contribue tout aussi bien à la préservation de la santé dentaire. En plus des douleurs, des infections et de la mauvaise haleine, les soins coûtent cher, autant se soustraire de tout ce qui est évitable.

Les caries dentaires

La carie est l’un des problèmes dentaires les plus récurrents qui touchent toutes les souches sociales. L’apparition de cette affection peut être évitée lorsque l’hygiène est bien observée et que chaque personne va régulièrement au cabinet dentaire pour une visite de routine. Au niveau de l’émail se forment des plaques dans le cas où l’individu ne se brosserait pas les dents après chaque repas. La combinaison de la présence des plaques et de la consommation importante de sucres libres détruit la surface de la dent concernée, d’où les sensations douloureuses, les infections, l’excavation, voire la chute de cet organe en ivoire. Ces glucoses contenus dans les boissons acides et dans les aliments, mais les produits naturellement sucrés peuvent également avoir de l’effet, entre autres, les jus de fruits, les sirops et le miel. Le fluorure favorise aussi la dissolution de la dent lorsque les plaques sont présentes sur l’émail. Les personnes âgées et les enfants sont les plus sensibles à cette infection.

La maladie parodontale

Les dents ne sont pas les seuls éléments touchés par les infections, le tabagisme et la mauvaise hygiène. Les tissus qui les entourent, c’est-à-dire les gencives, peuvent en être affectés aussi. Les maladies fréquentes qui les atteignent sont la gingivite et la parodontite. Les plaques dentaires ne détruisent pas uniquement les dents puisqu’elles peuvent aussi provoquer une infection bactérienne au niveau des tissus gingivaux et des ligaments profonds. Les signes avant-coureurs de ce problème sont la mauvaise haleine, les douleurs, le gonflement des gencives et le saignement. La prise en charge immédiate de cette gingivite est de rigueur pour pallier les complications. Au pire des cas, cette maladie de la gencive peut vite s’aggraver et devenir une parodontite. Cette dernière est classée parmi les affections sévères et graves qui se traitent différemment selon le cas.

Dans les formes les plus extrêmes, les dents deviennent mobiles à cause des poches qui se forment. Elles peuvent même tomber si aucune mesure n’est prise par le patient. La consultation devient impérative dans ce cas. Le chirurgien dentiste a le choix entre les surfaçages, les détartrages et les greffes de gencive. Sa décision dépend généralement de la gravité de l’affection pour que le spécialiste puisse offrir les meilleurs soins aux patients. En moyenne, près de 10 % de la population est touchée par cette maladie.

Les abcès

Des fissures et des fractures dans les dents peuvent provoquer une infection qui a tendance à s’aggraver si aucune disposition n’est prise, et surtout dans le cas où l’hygiène ne serait pas observée. L’évolution de cette affection en abcès est invasive et rapide si les actes dentaires essentiels pour prendre en charge de la maladie n’ont pas eu lieu à temps. Le premier symptôme qui doit alerter est la douleur intense. Cette dernière est suivie par une enflure au niveau de la partie infectée, mais à ce moment la sensation douloureuse disparaît. La formation de pus caractère l’abcès qui peut être gingival ou dentaire, mais dans tous les cas cette affection fait partie des urgences dentaires. Les actes menés par le professionnel médical pour venir à bout de cette affection peuvent être l’extraction du nerf, le traitement de canal, le détartrage et le nettoyage. Un entretien régulier permet de pallier ce problème puisque les caries sont détectées et traitées à temps.

Les dents de sagesse

Une dentition complète inclut les dents de sagesse qui sont les dernières à pousser à partir de l’âge de 16 ans jusqu’à 25 ans. Ces dernières molaires se placent au fond sur les couronnes dentaires, c’est-à-dire une dent de sagesse de chaque côté gauche et droit des maxillaires inférieurs et supérieurs. Leur poussée occasionne souvent des maux de dents plus ou moins intenses selon la personne. Ces douleurs se manifestent généralement lorsque leur éruption va de travers. Justement à cause de ces sensations douloureuses et des éventuels problèmes liés à la difficulté du nettoyage de cette partie, leur arrachage sous anesthésie locale est habituellement préconisé.