Dans la majorité des cas, on consulte un dentiste pour le traitement d’une carie, l’extraction ou la dévitalisation d’une dent et le détartrage. Les tarifs des soins dentaires varient donc d’une situation à une autre. Un patient peut bénéficier d’un remboursement dentaire qui remonte jusqu’à 70% de l’assurance maladie. Le taux s’applique sur la base des tarifs conventionnels. Les montants remboursés dépendent de l’âge du patient (plus ou moins de 13 ans).

Les dépassements d’honoraires

Certains chirurgiens-dentistes tiennent compte des dépassements d’honoraires. Pour cela, le praticien informe son patient des tarifs appliqués. L’assurance maladie ne prend pas en charge le remboursement de ces coûts additionnels. Elle réalise le remboursement à partir du tarif conventionnel. Les dépassements peuvent être remboursés avec une souscription à une mutuelle ou une assurance complémentaire.

Tarifs des soins des dents permanentes des enfants de moins de 13 ans

La sécurité sociale a fixé les tarifs des soins dentaires ci-dessous en 2014 :

  • Traitement d’une carie une face : 19,28 euros
  • Traitement d’une carie deux faces : 33,74 euros
  • Traitement d’une carie trois faces ou plus : 48,20 euros
  • Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine : 38,56 euros
  • Dévitalisation d’une prémolaire : 57,84 euros
  • Dévitalisation d’une molaire : 93,99 euros

Tarifs adultes et enfants de plus de 13 ans

  • Détartrage 28,92 euros
  • Traitement d’une carie une face sur incisive ou canine 16,87 euros
  • Traitement d’une carie deux faces : 28,92 euros
  • Traitement d’une carie trois faces ou plus : 40,97 euros
  • Dévitalisation d’une incisive ou canine : 33,74E euros
  • Dévitalisation d’une prémolaire : 28,92 euros
  • Dévitalisation d’une molaire : 81, 94 euros
  • Extraction d’une dent permanente : 33,44 euros

Les soins dentaires non remboursés par l’assurance maladie

Même si l’assurance maladie prend en charge certains soins dentaires, elle ne rembourse pas : la pose de facettes et le blanchiment des dents. Toutefois, une partie des tarifs est remboursé par l’assurance complémentaire ou encore la mutuelle.

Les nouveaux tarifs des soins dentaires pour 2018

L’Etat français a décidé d’apporter des changements au niveau des tarifs des soins dentaires à partir du 1er Janvier 2018. Des mesures ont été prises afin de faciliter la prévention ainsi que l’accès à des soins plus adaptés. La révision des tarifs s’applique principalement sur les prothèses dentaires. Grâce à cela, les assurés ne craindront plus les traitements faute de moyens. Le prix d’une visite de contrôle n’est pas affecté par le changement tarifaire.