Avoir les dents sensibles est un malaise beaucoup plus fréquent qu’on ne le pense et, en même temps, c’est un problème plutôt gênant : les personnes atteintes doivent être conscientes des aliments et des boissons qui les dérangent, et les repas deviennent souvent désagréables.

Avec l’évolution de la dentisterie, l’hypersensibilité peut heureusement être traitée. Mais comme le problème est généralement lié aux habitudes du patient, il vaut mieux prévenir que guérir. Dans cet article, vous comprendrez ce qu’est la sensibilité dentaire, vous en connaîtrez les principales causes et vous saurez ensuite ce qu’il est possible de faire si le problème apparaît.

Qu’est-ce que l’hypersensibilité dentaire ?

C’est la sensibilité exagérée de la dentine vitale (située sous la couche d’émail), qui est vulnérable aux stimuli thermiques, chimiques et tactiles lors de la mastication ou du brossage des dents. L’exposition de cette dentine est responsable d’une douleur aiguë et de courte durée, ce qui est une raison suffisante pour demander une aide professionnelle. Un diagnostic correct est essentiel pour un traitement approprié.

Principaux facteurs à l’origine du problème

Brossage excessif

Lorsqu’une personne se brosse les dents très fort, elle use lentement l’émail des dents et provoque la récession des gencives, ce qui est directement lié à l’hypersensibilité dentaire.

De plus, ce type de blessure peut s’aggraver si la personne choisit d’utiliser des brosses à poils durs.

Petit brossage

Si le fait de se brosser les dents avec force peut provoquer une sensibilité, ne pas se brosser les dents souvent peut également être très nuisible. En effet, la quantité de bactéries dans la bouche a tendance à se développer, ce qui peut endommager les dents et les gencives, les rendant plus sensibles.

Consommation d’aliments acides

La consommation régulière de ce type d’aliments contribue à l’usure des dents, dans un processus connu sous le nom d’érosion acide. Par conséquent, en consommant en excès des aliments qui rendent la bouche plus acide, tels que ceux contenant du sucre, des boissons gazeuses et des vinaigres (entre autres), la personne contribue à l’hypersensibilité des dents.

Utilisation abusive du fil dentaire

Le fait de forcer le fil dentaire contre les gencives ou d’arrêter de l’utiliser pour l’hygiène buccale est l’une des principales causes de la sensibilité des dents. En outre, son absence dans l’hygiène dentaire entraîne d’autres problèmes, tels que la formation de tartre et de gingivite.

Restaurations brisées, infiltrées ou mal adaptées

Lorsque les restaurations s’effondrent, se détachent ou se trouvent dans des zones avec de nouvelles caries, la dent affectée peut présenter une sensibilité à mesure que la dentine est plus exposée. Important : souvent, vous ne pouvez pas identifier ce qui s’est passé et vous avez besoin de l’aide du dentiste pour diagnostiquer et corriger le problème, ce qui devrait suffire à mettre fin à la sensibilité dans la région.

Bruxisme

Le bruxisme se caractérise par le mouvement de grincement, de pincement et de compression des dents avec force, ce qui est plus fréquent pendant le sommeil, mais peut également se produire lorsque la personne est éveillée.

Ces mouvements continus, s’ils ne sont pas traités, peuvent entraîner une usure de l’émail ou même la rupture des restaurations dentaires, ce qui expose la dentine et provoque une sensibilité.

Utilisation de dentifrices abrasifs

Le matériau abrasif, très courant dans les pâtes de type « blanc », peut également augmenter la sensibilité dentaire. En effet, il peut user l’émail tout en faisant son travail en enlevant la pigmentation qui adhère à la dent.

Cette réaction est la plus fréquente lorsque vous faite un usage continu et prolongé de ce type de produit. Par conséquent, si vous utilisez des dossiers de ce type et que vous souffrez d’hypersensibilité, consultez un dentiste pour évaluer s’il existe un lien entre ces dossiers et vos symptômes.

Que faire en cas d’hypersensibilité dentaire ?

La première étape consiste à trouver un dentiste. Avec son aide, vous découvrirez les causes du problème. Si elles sont liées à de mauvaises habitudes qui entraînent l’usure de l’émail et des gencives, il peut indiquer quelques mesures pour réduire la sensibilité.