Quand consulter un vétérinaire de garde ?

Le vétérinaire de garde est un docteur d’astreinte qui est accessible pour différents types d’urgence pouvant avoir lieu les jours fériés, les week-ends ou pendant la nuit. Il garantit la continuité des soins sur ces périodes de fermetures, mais aussi pendant les heures de pause de votre vétérinaire habituel. En cas d’accident grave ou d’urgence, vous aurez besoin de lui pour s’occuper de votre animal. Consulter un vétérinaire de garde reste le premier réflexe dans la plupart des cas.

En cas d’accident

Pour les urgences vétérinaires, sachez que vous devez informer le vétérinaire de garde sur les détails concernant votre animal. Cela lui est indispensable avant chaque consultation afin d’établir son diagnostic. Il s’agit ici des habitudes de l’animal, de ses comportements, des modifications récentes liées à son environnement, sa nourriture, de la venue d’un nouveau membre de la famille (animal ou humain), d’un voyage, etc. Il vous demandera également si vous avez noté quelques changements dans ses habitudes : état général, appétit, urines, selles, écoulement nasal (oreilles, yeux), apparition des symptômes, les possibles aggravations…

Dans le cas d’un accident, votre animal peut être sujet à des traumatismes physiques divers. Recourir à un vétérinaire de garde est essentiel pour soigner votre animal dans les rapides délais. Effectivement, il existe certains accidents qui requièrent une intervention immédiate. Si jamais les soins interviennent tardivement, l’état de votre animal peut s’aggraver ou les séquelles peuvent être lourdes. Vous devez donc consulter un vétérinaire de garde en cas de :

– Chute d’une terrasse élevée ;

– Accident de la route (votre animal a été percuté par un véhicule) ;

– Accidents de chasse (votre animal est blessé par balle ou mordu par un animal sauvage) ;

– Brûlure grave à domicile (avec du feu, de l’huile ou de l’eau) ;

– Morsures par d’autres chiens en cas de bagarres.

En cas de vomissements à répétition ou d’épanchement incontrôlable

Les vomissements chez un animal sont monnaie courante. Il peut vomir parce qu’il est trop rassasié ou parce qu’il a ingéré des objets ou des aliments non adaptés à son organisme. Son corps va agir et chasser des aliments en excès ou ceux qui ne sont pas nutritifs. Mais si les vomissements ne s’arrêtent pas et sont assez rapprochés et surtout s’il y a une trace de sang, cela peut cacher une grave infection. Celle-ci doit être soignée rapidement au risque de perdre votre animal.

Cela s’applique également au saignement du nez, des yeux et des oreilles. Si après avoir tout fait pour l’arrêter, vous ne constatez aucune amélioration, vous devrez contacter un vétérinaire de garde en urgence. Son intervention permettra à votre animal de ne pas se vider de son sang. Lors de votre appel, vous devez lui présenter la situation en n’omettant aucun détail.

En cas de difficultés à uriner

Si votre animal présente des difficultés à uriner depuis 24 heures, celui-ci peut être en danger. Dans le cas où vous perdez du temps, cela pourrait lui être fatal. Si vous notez la présence de sang dans ses urines ou s’il gémit ou pleure lorsqu’il fait ses besoins, il n’y a pas de doute, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire de garde.

En dehors de ces cas qu’on a vus précédemment, les situations suivantes doivent également vous amener à consulter un vétérinaire : diarrhée aiguë, difficultés respiratoires, difficultés motrices, pertes d’équilibre ou de repères, paralysie, baisse d’appétit, gémissements et pleurs, mise-bas, cris et abattement, fièvre… Quoi qu’il en soit dès que vous voyez que votre animal se comporte bizarrement, appelez un vétérinaire de garde, il pourra vous informer sur son état.