Pour soigner la carie dentaire, aller chez son dentiste est incontournable. Il est le seul à pouvoir indiquer le soin adapté. Les traitements de la carie dentaire sont en fonction de son stage de développement. Plus on demande du temps à consulter le spécialiste, plus l’intervention sera importante. Il est donc préférable de s’occuper de la carie le plus tôt possible.

Traitement de la carie simple : stade 1 et 2

Si la carie dentaire n’a encore atteint que l’émail et la dentine, le soin vise à maintenir la dent vivante. Il servira également à préserver la pulpe. Le dentiste procèdera à l’élimination de la carie puis posera un amalgame. La forme de la dent sera par la suite reconstituée et la carie ne laissera plus de trace. Ce traitement de la carie dentaire peut être remplacé par les composites ou les inlays-onlays. Ce dernier est plus onéreux mais il est le plus efficace.

La dévitalisation de dent : stade 3

On ne peut plus garder une dent vivante si la carie dentaire est devenue trop profonde. Si la pulpe dentaire est touchée, la dévitalisation de la dent est inévitable. Ce traitement se réalise sous anesthésie locale et se déroule en trois étapes :

  • Première étape : enlèvement du tissu pulpaire et désinfection de la zone. Si la carie contamine la pulpe, elle peut entraîner une nécrose des canaux (partielle ou complète), cela constituera la rage de dents. Une fois le nettoyage terminé, les canaux des racines seront préparés à l’obstruction.
  • Deuxième étape : lorsque les canaux sont bien prêts, le dentiste les bouche ;
  • Troisième étape : le dentiste rétablira la forme de la dent pour qu’elle puisse reprendre son usage naturel.

L’abcès dentaire : stade 4

Il arrive que le dentiste doive enlever toute la dent. Il la remplacera par la suite par une prothèse dentaire. A ce stade, les autres traitements de la carie dentaire ne sont plus adaptés à la situation. Parfois, même en ayant effectué un soin de carie par un dentiste, elle peut réapparaître quelques années après. Il n’est pas rare que des bactéries se progressent lentement sous un plombage. La carie dentaire poursuit alors sa propagation ce qui engendre des douleurs. Dans ce cas, il faut sans tarder consulter son dentiste. Un contrôle annuel permettra de détecter des éventuelles infections même s’il s’agit d’une dent dévitalisée. Avec cette dernière, la personne ne sentira pas la douleur mais l’infection peut être importante.