L’orthodontie est une discipline qui sert à traiter les anomalies des dents. Elle vise à les déplacer ou à remodeler la croissance des mâchoires pour établir un alignement dentaire parfait. Les traitements orthodontiques sont efficaces car ils sont réalisés en fonction des cas. Pour cela, le chirurgien-dentiste adopte différentes techniques selon le patient. 

La technique de déplacements dentaires

Les techniques des traitements orthodontique sont principalement axées sur le déplacement dentaire. C’est-à-dire, des attaches métalliques ou des gouttières en plastiques sont fixées sur la face interne ou externe des dents. Avec l’utilisation des bagues, le mouvement des dents est guidé par un arc. Ce dernier est remplacé régulièrement selon les mouvements qu’on désire obtenir. Les dents sont alors déplacées horizontalement ou verticalement. La mâchoire du haut et du bas est également reliée par des élastiques.

Les traitements orthodontiques de l’adolescent et de l’adulte

Plus explicitement, deux techniques se présentent pour déplacer les dents :

  • Utilisation d’attaches sur chaque dent : brackets ou bagues. Ces matériaux sont en métal ou en céramique transparente. Selon le patient, les attaches sont fixées à l’intérieur (invisible) ou à l’extérieur (visible) des dents.
  • Déplacement à l’aide de gouttières en plastiques transparentes : elles sont obligatoirement porter en permanence sauf lors des repas. Elles sont pratiques pour les petits déplacements et sont changeables tous les 15 jours ou sont activées progressivement.

La croissance des mâchoires en orthodontie

Certaines techniques de traitements orthodontiques sont adoptées pour corriger la croissance des mâchoires. Il arrive que des enfants aient un développement trop rapide ou trop lent de l’une ou des deux mâchoires.  Ils ont donc besoin de traitements orthodontiques qui utilisent des appareils amovibles qu’on appelle faux palais. Des dispositifs fixes sont aussi disponibles, on les dénomme bagues. Ces deux types d’appareils aident donc à l’accélération ou au ralentissement de la croissance. Ce traitement est uniquement possible chez l’enfant car il est encore en pleine croissance. Pour un adulte, le décalage des mâchoires ne peut être corrigé qu’à partir de la réalisation de la chirurgie orthognatique.

Les praticiens de l’orthodontie

Avant de devenir un orthodontiste, tous les chirurgiens-dentistes acquièrent un enseignement théorique en orthodontie. Ils font également des stages hospitaliers durant lesquels ils accomplissent différentes techniques de traitements orthodontique de base. En même temps, lors des interventions plus complexes des spécialistes, ils sont toujours présents pour y assister. Certains candidats suivent des cours post-universitaire pour compléter leur formation.

Un chirurgien-dentiste a la possibilité de s’occuper lui-même de son patient ou le confier à un spécialiste qualifié. Tout dépend généralement de son expérience et du diagnostic effectué.