On dit qu’on ne peut pas jouer dans sa santé. Et c’est la pure vérité ! Le détail est que, comme personne ne le sait demain, la prévention est extrêmement importante. Ce que beaucoup de gens oublient, c’est que la santé bucco-dentaire doit aussi être prise en considération ! C’est pourquoi le choix d’un régime d’assurance dentaire est primordial.

Jusqu’au moment du choix, cependant, il est courant d’avoir de nombreux doutes. Après tout, à qui pouvez-vous faire confiance pour la santé de votre famille ? Dans ce scénario, beaucoup se concentrent uniquement sur le prix.

Mais il y a beaucoup d’autres caractéristiques qui doivent être analysées, telles que le réseau de services, les spécialités disponibles, le délai de grâce, parmi beaucoup d’autres critères.

Que diriez-vous de connaître dès maintenant les principales caractéristiques à observer pour choisir le meilleur régime d’assurance dentaire pour la famille ? 

Portée du plan

Les plans sont généralement régionaux ou nationaux. Dans cette optique, au moment du devis, il faut tenir compte du coût et du bénéfice afin que le choix soit fait en fonction de vos besoins.

Réseau de services

Outre la zone de couverture, il est également important de savoir quels sont les cliniques et les professionnels qui font partie du réseau. Parmi ceux qui sont disponibles, lesquels sont les plus proches de vous ?

Connaître ces détails peut faire toute la différence dans la vie de tous les jours. Après tout, personne ne veut aller trop loin chez le dentiste s’il peut aller près de chez lui, n’est-ce pas ?

Condition de remboursement

Si vous suivez déjà un traitement chez un professionnel et qu’il n’est pas couvert par le plan, vous pouvez demander un remboursement. De nombreux opérateurs proposent cette option. Ainsi, vous pouvez choisir de terminer le processus avec l’ancien professionnel, et ensuite rechercher une partie du plan lui-même.

Couverture des procédures

Selon la loi, les plans doivent couvrir un nombre minimum de procédures déjà prévues. La première étape consiste donc à vérifier si cela est garanti pour vous. Sinon, fuyez, car l’entreprise n’est certainement pas fiable. Mais en dehors de cela, les opérateurs peuvent offrir une couverture pour diverses procédures.

C’est à vous d’analyser les options et de les comparer avec ce qui a du sens en fonction de votre réalité. Vous ne pouvez pas choisir aveuglément un régime qui couvre plus de procédures si, au final, elles ne justifient pas le prix plus élevé pour ne pas s’harmoniser avec votre vie.

Délai de grâce

Le délai de grâce est la période que le nouveau bénéficiaire doit attendre pour bénéficier de certaines procédures couvertes par le régime. L’Agence nationale de santé complémentaire (ANS) a défini certaines périodes maximales pour les régimes de soins dentaires. Cela signifie qu’ils peuvent être plus courts, selon la stratégie de l’opérateur.

Ces délais étant très variables, l’important est de rechercher et de comparer pour trouver celui qui convient le mieux à votre réalité. Vérifiez les délais fixés par l’ANS :

Classement de l’ANS

L’ANS prépare un classement des opérateurs de régimes dentaires, en organisant la liste selon une note générée à partir de la qualité des services fournis, du service à la clientèle, du respect des clauses contractuelles, entre autres critères. Utilisez cette liste comme référence au moment de l’enquête, en connaissant la réputation de l’entreprise avant de vous y engager.

Évaluation des clients

Une autre source importante de recherche est l’opinion des anciens et des nouveaux clients. Pour ce faire, vous pouvez contacter une personne dont vous savez qu’elle fait déjà partie du plan auquel vous voulez participer, en lui demandant directement son avis. Vous pouvez ainsi découvrir la réalité des services de l’entreprise.

Si vous ne connaissez personne, c’est très bien, parce qu’il y a d’autres moyens. L’un d’eux est le site web Reclame Aqui, une plateforme où les gens enregistrent leurs plaintes et où les entreprises sont contactées pour tenter de les résoudre. En fonction du nombre de plaintes et de réponses, il est possible de se faire une idée de la réputation de l’entreprise.

Vérifiez également si l’opérateur a un profil sur les réseaux sociaux. Si c’est le cas, jetez un coup d’œil là. Vous pouvez généralement y trouver des commentaires d’utilisateurs. Il suffit ensuite de vérifier si elles sont positives ou négatives. Et n’oubliez pas de vérifier le Procon, vous voyez ? L’agence tient également une liste des plaintes, qui peut être consultée par tous.

Situation financière

Un autre point très important pour la recherche est la santé financière de l’opérateur. Pour ce faire, il suffit de faire une consultation en ligne sur le site de l’ANS. Avec cela, vous pouvez certainement éviter les mauvaises surprises.

Coûts et avantages

Maintenant oui, après avoir analysé toutes ces caractéristiques, vous pouvez à nouveau regarder le prix, pour faire une analyse entre le coût et le bénéfice. N’oubliez pas : les plus chers ne répondront pas toujours à vos besoins, tout comme une très forte réduction peut être le signe d’un piège. Soyez donc conscient de vos besoins réels !

Il est vrai qu’un bon plan est celui qui tient dans sa poche, mais cela, bien sûr, s’il remplit ce qu’il promet de ne pas laisser sa famille en danger ! Considérez votre réalité.

Combien de personnes à charge ? Y a-t-il des références près de votre résidence ? Choisissez un opérateur qui couvre tous vos besoins avec la qualité adéquate. Il est préférable de payer des frais mensuels légèrement plus élevés que d’avoir des dépenses élevées imprévues à l’avenir.